• Tu sais que tu es un dramavore quand...

    Les dramavores envahissent la blogosphère

    Qu’est ce qu’un dramavore ?  Mais, de quoi veut-elle encore nous parler celle-là ? Du calme, ce n’est pas une espèce extraterrestre. On va essayer de décortiquer tout cela ensemble. Vous connaissez bien les sérivores ? ou bien plutôt des sériphiles ? Bien les dramavores c’est la même chose, pour un autre type de visionnage. Mais en tout cas, ici, dans cet article on va parler des dramavores. On va comprendre ensemble ce qu’un dramavore est et comment il finit par le savoir. Non, ce n’est pas une maladie. C’est plus comme un hobbie.

    Petite remarque de P. Léna : J'avais lu cet article sur le blog de ma co-webmiss, j'avais trouvé son idée vraiment fabuleuse et plus qu'amusante parce que maintenant qu'on lit la définition de "dramavore" qui n'est sans doute même pas officiellement dans le dictionnaire français, je me rend compte à quel point les dramas sont bien plus que des séries, c'est une véritable passion qui nous rend heureux un peu plus chaque jour et je suis très fière d'être une dramavore ! De plus, j'avais remarqué que je n'avais encore jamais sortie d'article de ce genre alors que mon blog est censé au moins vous parler de toutes ces petites choses -honte à moi !-

    Comme je l'avais déjà dit, je connais cet univers depuis maintenant 6 ans et j'espère que cette passion durera encore longtemps pour ma part. N'hésitez pas à commenter son article qui est ici → http://www.heycocoon.com/tu-es-dramavore-quand/  Comme vous l'avez certainement remarqué, cet article est en quelque sorte fermé et n'autorise aucun commentaire parce que l’article en question a justement été écrit par ma partenaire, donc si vous voulez lâcher vos impressions (qui sont les bienvenues) c'est par là bas que ça se passe, elle répondra à tous vos commentaires avec plaisir ^^

    Minju : Alors, partant ? J’espère que vous l’êtes. Parce que l’article commence maintenant !

    Tout d’abord, je vais vous raconter mon histoire. Cela remonte à onze ans pour tout vous dire. En fait, non, je vous mens. Ça remonte à mon troisième ou quatrième anniversaire. Ma passion pour l’Asie a débuté lorsque j’étais encore qu’une petite fille haute comme six pommes, et oui. Je regardais des animes comme  » Goldorak « ,  »Georgie « ,  » Dragon Ball  » et  » Princess Sarah  » depuis très très jeune. Connaissez-vous ces animes là?

    Puis comme chaque personne qui se plonge dans les animes, en général ils suivent le chemin des dramas.  Et là, il y a deux catégories de personnes : celles qui n’aiment pas trop les dramas et celles qui se lancent dans ce bain de drama. Je fais partie des personnes qui ont plongé leur tête la première dans le visionnage des dramas depuis l’âge pour ma part de huit ans. Ce qui veut dire que je ne vous ai pas totalement menti, cela fait bien onze ans que je regarde des dramas asiatiques. Est-ce que ça vous parle tout ça?

    Trou noir totale.. Mais de quoi elle nous parle. Des animes ? Des dramas ? Ça se mange ce truc?

    Pour commencer, un petit peu de vocabulaire pour vous aider à comprendre what I am talking about.

    Qu’est-ce qu’un drama ?

    Un drama (de l’anglais TV drama) est au Japon, Corée, Liban, Chine et autres pays asiatiques, une série télévisée de plusieurs épisodes qui se suivent. Ce format court spécifique s’est développé au Japon à la fin des années 1970 et s’est exporté ensuite en Asie. Le drama touche à tous les genres : amour, horreur, fantastique, comédie… Les dramas sont parfois des adaptations de mangas ou d’anime. Dans les dramas jouent non seulement des acteurs professionnels, mais aussi souvent des célébrités, des chanteurs, des idoles…

    (Source : Wikipédia) 

    Qu’est-ce qu’un dramavore ?

    Un dramavore est une personne qui regarde beaucoup de TV dramas : Japonais, Coréen, Taiwanais, Chinois.. C’est quelqu’un de passionné par le visionnage de ce genre. C’est quelqu’un qui suit les actualités dramas.

    Maintenant que vous savez tout sur ce monde là, je vous laisse avec la petite liste que je vous ai préparé.

    Tu sais que tu es dramavore quand …

    1. Tu regardes beaucoup de dramas.

    2. Tu fais des nuits blanches car tu veux connaître la suite de ton drama.

    3. Tu écoutes des OSTs en boucle pour repenser à tes scènes favorites.

    4. Tu regardes également des films asiatiques, eh oui ! 

    5. Tu connais la signification de  » Annyeong  » ,  » Unnie  » ,  » Dongsaeng « ,  » Hyung « .

    6.  Tu en as surement marre des dramas plein de clichés.

    7.  Tu as vu le plus grand des classiques tel que  » Hana yori dango ».

    8.  Tu commences à utiliser naturellement des expressions de leur langue.

    9.  Tu n’as jamais autant pleuré comme une madeleine de toute ta vie que devant un drama.

    10.  Tu dors drama, mange drama, bois drama, pense drama, vis drama.

    Pour finir, j’espère que cet article vous a plu, si vous en voulez d’autres du même genre, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Enfin, Je vous fais plein de gros bisous ! Et à bientôt pour un prochain article.

    Beaucoup d'amour, Cécile.

    « #Journal de visionnage : Juillet / Août#62 : Drama Coréen »